Les autorités et administrations fédérales, cantonales ou communales sont, par principe, reconnues comme propriétaires de flottes.